Un quart de siècle pour la Maison de la musique

2013

Classée monument historique à caractère religieux, cédée à la Ville de Montréal en 1984 et inaugurée en 1988, la Chapelle historique du Bon-Pasteur porte bien son nom. Son passé en fait un édifice patrimonial important de la métropole. Surnommée « la maison de la musique », elle a accueilli en ses murs de nombreux musiciens et ensembles réputés, tels que Marc-André Hamelin, Yannick Nézet-Séguin, Geneviève Soly, le Quatuor Molinari ou le Nouvel ensemble moderne. En plus d’une programmation remarquable, un spectacle unique y a été offert le 1er décembre avec, à l’affiche, la contralto Marie-Nicole Lemieux, la soprano Karina Gauvin et Olivier Godin au piano.

La Chapelle historique du Bon-Pasteur, qui a servi de tremplin à tant de musiciens, a perdu un pilier de sa fondation : son directeur artistique Guy Soucie prend sa retraite. Pour lui rendre hommage en même temps que pour souligner le 25e anniversaire de la Chapelle, on a créé les Bourses d’excellence Guy-Soucie, dotées de 5 000 $ chacune. Elles sont remises à de jeunes musiciens afin de soutenir le développement de leur carrière. Les deux premières bourses ont été attribuées à Andréanne Paquin et Marek Krowicki.

Catégorie