Un lieu esstradinaire

2013

À deux pas du métro Rosemont se dresse la nouvelle bibliothèque Marc-Favreau, nommée d’après l’interprète du fameux personnage de Sol.

L’objectif de l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie était de créer un lieu accessible, offrant un accès privilégié à la culture et à l’apprentissage.

L’architecture du bâtiment, concept de Dan Hanganu architectes, est inspirée du sympathique clochard et de son créateur. Une colonne avec l’image de Sol se dresse à l’entrée, accompagnée d’une citation du comédien.

Les salles regroupant les collections de livres sont en bois, en référence au « coffre » du clown. Les fenêtres ont vue sur le futur parc Luc-Durand, alias Gobelet.

Troisième bibliothèque de l’arrondissement, l’art y est omniprésent : un luminaire géant fait d’objets récupérés, d’Emmanuel Cognée de Lampi Lampa, ainsi qu’une œuvre sculpturale dont les panneaux colorés suspendus forment des motifs semblables à ceux du manteau de Sol. Intitulée Constellation en Sol, cette œuvre a été réalisée par Adad Hannah, lauréat du concours d’art public.

La bibliothèque Marc-Favreau est unique en son genre, où parler, manger et boire est autorisé.

Comme l’aurait dit Sol, « c'est esstradinaire et vermouilleux ! »

Catégorie