Perpétuer la pensée de Guido Molinari

2013

À son décès, le célèbre peintre minimaliste Guido Molinari a légué son ancienne résidence-atelier à la fondation qui porte son nom afin d’en faire un centre de conservation et de diffusion de son œuvre.

L’artiste voulait que son ancien studio dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve se transforme en un lieu de diffusion à l’intention des artistes de la relève. Cette ancienne succursale de banque est devenue un véritable centre culturel où des films ont été tournés, et des entrevues, accordées. Le lieu a vu naître le quatuor à cordes Molinari, qui y a tenu ses premières prestations. Le critique d’art et commissaire d’expositions Gilles Daigneault assume la direction générale de la Fondation et travaille à valoriser et à perpétuer le travail de Molinari.

L’espace aménagé par l’agence d’architecture et de design _nature humaine a remporté le Prix d’excellence 2013 en aménagement intérieur de l’Ordre des architectes du Québec. La mémoire de l’enfant terrible de la peinture québécoise continue de surprendre et d’inspirer.

Catégorie