Ne jamais s’assoir sur ses lauriers

2013

Des artistes en arts visuels offrant une deuxième vie à de vieux fauteuils de spectacle, c’est la proposition audacieuse qu’a faite la maison de la culture du Plateau-Mont-Royal avec son exposition collective estivale Anagramme d’une chaise.

Après 25 ans de loyaux services, les chaises étaient à remplacer, mais plutôt que de s’en débarrasser, la maison de la culture et sa commissaire invitée Louise Viger ont convié les artistes ayant exposé en ses murs durant ce dernier quart de siècle à s’inspirer de cet objet pratique pour en modifier la forme ou bien à la détourner.

Cet appel à la créativité a donné des résultats saisissants : 53 propositions d’artistes sur une simple chaise, représentant autant de visions du monde. L’exposition s’est terminée par un encan-bénéfice dont les profits ont été versés aux artistes.

Catégorie