Liberté intérieure

2014

Le 13 mai dernier, le tout premier prix de l'action culturelle de la ville de Montréal a été remis aux rencontres internationales du documentaire de Montréal pour le projet RIDM en milieu carcéral.

Difficile de faire un choix parmi les 27 candidatures en lice pour ce premier Prix ! Finaliste avec Lire Montréal et avec Fanfare Pourpour, RIDM présentait le projet en milieu carcéral. Le RIDM a recueilli la faveur du jury grâce à l’audace de sa démarche, à l’originalité de son approche ainsi que la grande qualité des documentaires présentés.

Depuis 2010, le RIDM offre un programme de diffusion de films documentaires québécois en milieu carcéral, en présence des cinéastes. D’abord tenu au Centre de détention pour femmes Maison Tanguay, il s’est élargi pour rejoindre aussi les détenus des centres de détention de Bordeaux, Rivière-des-Prairies, Joliette et de la Maison de transition Thérèse-Casgrain. La présentation de ces films crée ainsi un espace intérieur de liberté et d’expression culturelle fortement appréciés autant par les cinéastes que par un public carcéral averti.

Développé par la Ville de Montréal en signe de reconnaissance envers le milieu culturel, le Prix de l’Action culturelle souligne la réussite d’une action culturelle significative en faveur de l’appropriation de la culture par des clientèles montréalaises plus éloignées de l’offre culturelle professionnelle.

Catégorie
Mots-clés