Les pictogrammes s’affichent

2015

La diversité culturelle fait partie de l’identité montréalaise. Pourtant, les réalités de l’immigration sont peu visibles dans l’espace public.

À l’invitation du Goethe Institut, le collectif berlinois Migrantas a réalisé sa première intervention en Amérique du Nord. Privilégiant le dialogue interculturel, s’intéressant aux enjeux de l’immigration, le collectif réunit des immigrants de toutes origines sociales et culturelles pour réfléchir ensemble et s’exprimer par le dessin. Le collectif analyse et traduit les dessins en pictogramme, un langage accessible à tous, avant de les présenter sous forme d’affiches et de cartes postales dispersées dans le paysage urbain.

Sur les panneaux d’affichage, dans le métro et les boutiques, les petites silhouettes rondes ont envahi Montréal.

Migrantas donne de nombreux ateliers dans le monde, il est intervenu dans plusieurs villes d’Allemagne ainsi qu’en Norvège, au Mexique, au Portugal, en Autriche, en Espagne et en Argentine.

Un projet rassembleur et fraternel, à l’image de la ville qui l’accueille.

Catégorie
Mots-clés