La forêt de tuyaux chantants

2014

Plus de 20 000 personnes se sont déplacées pour assister aux différents concerts inauguraux. La Maison symphonique de Montréal accueille un nouveau pensionnaire de taille. Le nouvel orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal le Grand Orgue Pierre-Béique, est inauguré le 28 mai.

Les mélomanes et les curieux ont pu aller à la rencontre de l’imposant instrument de musique lors de la journée porte ouverte gratuite. Au menu, récitals et animations variées étaient prévus à la Place des Arts pour souligner l’événement. Plus de 20 000 personnes se sont ainsi déplacées pour assister aux différents concerts inauguraux.

L’orgue tient son nom de M. Pierre Béique, fondateur et premier directeur général de l’OSM (de 1939 à 1970). Mme Jacqueline Desmarais, donatrice de l’orgue, tenait ainsi à souligner la contribution exceptionnelle de M. Béique au sein de cette organisation.

Fabriqué par la renommée maison Casavant Frères de Saint-Hyacinthe, il comporte 109 registres, 83 jeux, 116 rangs et 6 489 tuyaux. Il a fallu quatre ans pour construire cette immense structure de 16 mètres de haut et pesant plus de 25 tonnes. Rareté dans le monde des orgues, il possède une chamade, une petite rangée de tuyaux installés à l’horizontale. Sa conception visuelle en façade est l’oeuvre des architectes Diamond Schmitt + Ædifica, qui ont judicieusement agencé les tuyaux pour représenter le schéma d’une onde sonore.

Catégorie
Mots-clés