Feu vert pour l'autobus jaune

2014

Pour découvrir des parcours en arts numériques inédits à travers la ville, on retombe en enfance et saute dans le gros autobus scolaire.

Dans le cadre de la Biennale internationale des arts numériques (BIAN), qui s’inscrivait elle-même dans le Printemps numérique 2014, les quatre circuits de l’Art numérique dans les quartiers ont permis des découvrir des projets aux genres variés mettant en vedette la relève et les acteurs établis des arts numériques à Montréal. Les trajets proposés ont fait escale en mai dans le réseau Accès culture.

Ces activités ont facilité la découverte non seulement des neuf expositions, mais aussi des lieux de diffusion culturelle propres aux différents quartiers. Entièrement gratuits et accessibles, les parcours s’inscrivent dans la mission de médiation culturelle de la Ville de Montréal, en rapprochant les citoyens des lieux de diffusion et des créateurs.

Les visites étaient coordonnées pour coïncider avec les vernissages des expositions, ajoutant un aspect festif à l’expérience. Sous le thème physical/ité de la BIAN, les présentations ont exploré nos rapports avec les machines et les données.

Catégorie