Duo mathématique

2014

Malgré son titre, l’exposition 1+1=1 confirme que lorsqu’il est question des arts, le tout est plus grand que la somme des parties.

Pour la toute première fois cette année, le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée d’art contemporain ont croisé leurs collections pour donner naissance à l’exposition 1 + 1 = 1. Les conservateurs, Stéphane Aquin et John Zeppetelli se sont attachés à établir un dialogue complice entre les oeuvres afin de créer des résonnances émotives ou encore thématiques.

Cette union, en plus d’être une belle performance esthétique, a permis aux deux institutions de mener une réflexion sur leurs identités respectives, avec un penchant pour les installations et l’art actuel pour le MAC et un profil s’apparentant à celui des beaux-arts pour le MBAM, et leur complémentarité. De plus cette collaboration confirme l’apport exceptionnel des grandes institutions muséales à la vitalité et au dynamisme culturel de la Métropole.

Venant couronner le 50e anniversaire du MAC, l’exposition 1 + 1 = 1 permet de réaffirmer la complicité qui unit les deux musées et qui contribue à la sélection et à l’équilibre des collections, l’art n’ayant pas, comme on le sait, de frontières.

Catégorie