D'arbres et de souvenirs

2014

Frédéric Back a marqué plusieurs générations grâce à son film «L'homme qui plantait des arbres». Afin de souligner sa mémoire et reconnaître son legs culturel, la Ville de Montréal a rendu un hommage appuyé à la vie et à l’oeuvre de ce grand Montréalais.

Décédé en 2013, l’artiste Frédéric Back aurait fêté ses 90 ans en 2014. Au terme d’une carrière engagée, Frédéric Back aura marqué plusieurs générations grâce à son film L’homme qui plantait des arbres, à la fois poétique, philosophique et inspiré du mouvement environnementaliste. Cette oeuvre, gagnante de plus de quarante prix dans des festivals de films partout dans le monde, dont notamment un Oscar, a été végétalisée en 2013, devenant ainsi l’attraction principale des Mosaïcultures internationales de Montréal.

En 2014, les grandes pièces ornementales ont quitté le Jardin botanique pour être érigées au pied du pont Jacques-Cartier. Le géant de mousse et de feuilles, accompagné de son chien, a été reconstruit recréant une image du film d’animation culte du cinéaste.

Illustrateur, peintre, muraliste et cinéaste, Frédéric Back est né en 1924 et s’est éteint le 24 décembre 2013, laissant derrière lui un héritage considérable empreint d’humanisme. Une exposition des oeuvres retraçant les moments forts de la carrière de M. Back s’est tenue dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville et un hommage lui a été rendu à la Maison symphonique de Montréal, en présence de nombreuses personnalités publiques.

L’homme qui plantait des arbres et Crac! sont deux productions de Frédéric Back qui ont été récompensées d’un Oscar.

Catégorie