Culture nomade

2014

La médiation culturelle apporte la culture là où elle n’est pas. C’est une main tendue qui donne envie de la découvrir et de se l’approprier. Dans le cadre de l’étude Les effets de la médiation culturelle : participation, expression, changement, les chercheurs Louis Jacob et Anouk Bélanger de l’UQÀM, en partenariat avec la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications, ont voulu savoir quels impacts avaient les différents projets permettant de rendre la culture plus accessible dans la métropole. Leur rapport final a été déposé en mai 2014.

Pendant six ans et à travers les deux phases de leur analyse, ils ont examiné 190 activités dans 19 arrondissements. Au final, six d’entre elles ont été passées à la loupe, afin d’approfondir leur impact : Ateliers parcellaires (Oboro), Labyrinthe artistique (Péristyle nomade), L’Atelier (Bouge de là), Les P’tits Loups (Festival du Nouveau Cinéma), On se raconte (Arrondissement de Saint-Laurent), Les Déjà-prêts / Ready-made (Maison de la culture Côte-des-Neiges).

Les conclusions de cette étude qualitative sont très positives. Bien que les visées des différents projets étaient très différentes, ils ont directement changé des vies pour le mieux.

Catégorie