Aux grands noms, Montréal reconnaissante

2015

Plus de 14 lieux de la ville ont été nommés en 2014 en hommage aux personnalités qui ont marqué l’histoire de Montréal. Parmi ceux-ci, la plage Jean-Doré et le boulevard Robert-Bourassa.

La plage Jean-Doré, en l’honneur de l’ancien maire de Montréal.
Ouverte au public en juin 1990, la plage publique de l’île Notre-Dame a toujours été étroitement associée à Jean Doré, qui en aurait eu l’idée initiale. Dès son ouverture, cette plage bordant le lac des Régates a été surnommée plage Doré.

Jean Doré (1944-2015) a été maire de Montréal de 1986 à 1994. C’est lui qui a doté la ville d’un Service de la Culture, de programmes visant à soutenir les festivals, l’art public et le design, tout en obtenant de la Communauté urbaine de Montréal (CUM) que le budget du Conseil des arts soit triplé.

Durant son second mandat le 350e anniversaire de la Ville de Montréal a été souligné en 1992, des célébrations qui ont laissé des legs importants : le Biodôme, le musée d’archéologie et d’histoire de Pointe-à-Callière, l’aménagement du Vieux-Port et de plusieurs places publiques comme la place Émilie-Gamelin.

Le boulevard Robert-Bourassa, dans l’arrondissement de Ville-Marie
Le boulevard Robert-Bourassa est la nouvelle appellation de la rue University sur la partie comprise entre les rues Notre-Dame Ouest et Sherbrooke Ouest, dans l’arrondissement de Ville-Marie.

Avocat et économiste, Robert Bourassa a été Premier Ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994. Né à Montréal, il a passé son enfance dans le quartier du Plateau-Mont-Royal et une partie de sa vie à Outremont. En 1992, son gouvernement adopte la Politique culturelle du Québec et c’est sous son impulsion que le Conseil des arts et des lettres du Québec a vu le jour.

Catégorie