Au nom du souvenir

2014

Plus de 30 lieux ont été nommés cette année afin de rendre hommage à des personnalités qui ont marqué l'histoire de Montréal, en voici quelques-uns.

Claire Oderra (1919-2009), comédienne et chanteuse d’origine marseillaise, a été honorée de manière posthume par la dénomination d’une place à son nom dans un secteur de l’arrondissement de Saint-Laurent où les espaces publics sont nommés en hommage à des artistes québécois. En 1959, elle créait sa propre boîte à chansons, « La boîte à Clairette », sur la rue de la Montagne, où ont débuté plusieurs grands noms de la chanson québécoise. 

Deux nouvelles places de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, voisines l’une de l’autre, ont été nommées en hommage à des cinéastes québécois contemporains : Pierre Falardeau (1946-2009) et Michel Brault (1928-2013).

Norman McLaren (1914-1987) a été honoré par la toponymie dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. Le récipiendaire en 1953 de l’Oscar du meilleur court-métrage pour son film Neighbours, qui fut également reconnu par l’Académie Royale des arts du Canada en 1963, bénéficie dorénavant d’une allée piétonne dans le secteur Contrecoeur.

Moins connue dans l’univers du cinéma québécois, Emma Gendron (1904-1952), journaliste et auteure, a scénarisé à l’âge de 18 ans le premier film de fiction québécois, Madeleine de Verchères. La place Emma-Gendron est située dans l’arrondissement de Saint-Laurent. 

Catégorie
Mots-clés