2 fois plutôt qu'une !

2014

Melvin Charney a donné vie au jardin de sculptures du Centre canadien d'architecture et à la place Émilie-Gamelin. La Maison de l’architecture du Québec (MAQ) du Vieux-Montréal et la galerie Art Mûr dans La Petite-Patrie ont choisi de rendre hommage à un de nos grands créateurs lors de deux expositions : Melvin Charney, architecte photographe et Melvin Charney : la ville en mouvement.

Melvin Charney, qui nous a quittés en 2012, était un artiste et architecte accompli. Touche à tout, il excellait dans la photographie, la peinture ou encore la sculpture, avec un sens de l’observation et une sensibilité qui confèrent à ses oeuvres beaucoup d’humanité. Il a donné vie à des lieux devenus référence à Montréal, comme le jardin de sculptures du Centre canadien d’architecture et la place Émilie-Gamelin.

Au travers des oeuvres exposées on peut revivre le génie de l’homme qui évoque le temps qui passe, les différences sociales, la cohabitation ou encore l’évolution de l’urbanité montréalaise. Ses sculptures sont également un témoignage de la vision humaine de l’artiste, véritable poète urbain de l’architecture. 

Catégorie